By mix@dmin / 0 Comments

Modele doze electrice

Laboratoire de recherche NICTA Victoria, département de génie électrique et électronique, Université de Melbourne, VIC 3010, Australie exemple de formes d`onde de stimulation transcrânienne EM. Les signaux de courant d`électrode (A) et de tension (B) dans les TDC livrés par Phoresor II auto (modèle No. PM850, IOMED, Inc., Salt Lake City, UT, USA) avec des paramètres “dose” et “courant” de 4 mA · min et 1 mA, respectivement. Courant d`électrode (C) et tension (D) d`une impulsion TES délivrée par le Digitimer Model DS7AH (Digitimer Ltd., Hertfordshire, Royaume-Uni) avec des réglages “largeur d`impulsion” et “courant” de 0,2 ms et 86 mA. Courant de bobine (E) et tension de la bobine de recherche (F) d`une impulsion TMS conventionnelle générée par Magstim Rapid (Magstim Co., Whitland, Royaume-Uni) avec un réglage “output” de 67% du maximum de l`appareil et une bobine de 70 mm Figure-8 (P/N 9925-00). La tension de la bobine de recherche est proportionnelle à la tension de bobine TMS et au champ électrique induit. La bobine de recherche a été faite d`un enroulement rectangulaire à un seul tour avec des dimensions 1 cm × 30 cm, positionné perpendiculairement au plan de bobine TMS, avec un des côtés de 1 cm debout à 1 mm du centre de bobine TMS, parallèlement à l`orientation de champ électrique (16 102). Courant de bobine (G) et tension de la bobine de recherche (H) d`une impulsion cTMS produite par un générateur de forme d`onde construit sur mesure (16) relié à une bobine Magstim figure-8 (P/N 9925-00). La capacité à tirer de l`inférence de sécurité dans les études cliniques, normales, animales et ex vivo est souvent limitée par les différentes doses d`EM utilisées. Par exemple, les études de dommages tissulaires utilisant des électrodes implantées dans le cerveau (103) ne sont pas directement traduisible dans la détermination des consignes de sécurité pour la stimulation transcrânienne à l`aide d`électrodes ou de bobines de cuir chevelu, et de différentes formes d`ondes.

Toute norme de sécurité clinique proposée s`applique uniquement à l`espace de paramètres limité indiqué (1 148). La modification d`un seul paramètre de dose EM à des valeurs en dehors de cet espace de paramètres (par exemple, une nouvelle forme d`onde de bobine ou d`impulsion) peut diminuer la pertinence de la ligne directrice. En outre, les gammes de doses sûres peuvent dépendre de facteurs individuels tels que l`âge — prendre par exemple le fait que les enfants ont des têtes plus petites, des seuils de saisie inférieurs, des seuils de moteur plus élevés et des degrés inférieurs de myélination. L`utilisation de mesures sommaires (p. ex., densité de courant de source, charge par phase, charge totale, énergie totale) pour informer la sécurité de la dose d`EM peut être applicable dans un espace de paramètres de stimulation restreint, mais évidemment deux protocoles de stimulation avec une dose EM distincte, mais un une métrique de synthèse identique peut avoir des profils de sécurité radicalement différents. Ainsi, contrôler et documenter avec précision la dose complète d`EM est d`une importance primordiale pour élaborer des lignes directrices plus instructives pour améliorer la sécurité de la stimulation de l`EM. Pour les bobines TMS, la direction du courant circulant dans la bobine ou le courant induit dans la tête (qui, par la Loi de Lenz, fonctionne en face du courant de la bobine) doit être spécifiée. Il convient également de préciser la phase d`impulsion TMS à laquelle se réfère la direction actuelle, par exemple «la direction de la phase initiale du courant induit était postérieure – antérieure». Certaines bobines TMS peuvent être utilisées avec les deux côtés face à la tête; dans ce cas, le côté de bobine de TMS doit être spécifié, puisque cela détermine la direction de courant induite.